Les nouveaux invités de Silumgar.

Aller en bas

Re: Les nouveaux invités de Silumgar.

Message par Pharilas le Mer 14 Fév - 16:06

Faite, t'as trouvé vraiment, le bon style pour narrer une histoire RP, après on aime, on aime pas.
Pourquoi pas placer un peu plus le décors ? juste deux trois adjectifs de descriptions hein ! nous fait pas du Hugo je t'en supplies !
avatar
Pharilas

Messages : 20
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les nouveaux invités de Silumgar.

Message par Silumgar le Mar 13 Fév - 1:15

Le crépuscule tombait lentement sur l'île de Tol'Barad. Charles apprécia ce petit don du ciel. Depuis la fois où il avait vu Silumgar arracher une colonne vertébrale pour créer un mort-vivant mou, même un homme ayant suivit son entraînement devait reconnaître que seule sa loyauté le gardait encore sur cette île maudite. Enfin, le devoir était le devoir, et il attendait sur le petit embarcadère la barque qui amenait sur l'île les deux prisonniers les plus attendus. Il voyait déjà les cheveux mauves de Khalyte et la robe salie du mage Bryan. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Ces traîtres allaient avoir ce qu'ils méritaient. A ses côtés, silencieux comme une pierre tombale, se tenait Silumgar, toujours dans son imposante armure de saronite ornementée. A ses côtés, deux de ses gardes squelettes portaient chacun une imposante seringue emplie d'antimag-B.
"Nouveau messager..." Pensa Charles en voyant descendre de la barque un de ses frères qui portait le capuchon pourpre des estafettes. D'un vif mouvement de la chaîne qu'il tenait entre ses mains, il fit avancer Khalyte et Bryan sur le ponton pour aller à la rencontre de son supérieur. Il s'inclina en silence et tendit deux petits parchemins cachetés avec la cire grise du Père des Ombres et ne portant comme à l’accoutumée aucun sceau. Charles les pris soigneusement avant de les ranger dans sa poche, puis il s'approcha légèrement de Khalyte et de son ami:
"Vous avez fait bon voyage?"
"Non." Grogna l'elfe en lui jetant un regard noir avant de toiser l'armure animée derrière lui. Silumgar ne put s'empêcher de ricaner.
"Toujours aussi polie depuis tout ce temps." Constata-t-il de sa voix désagréable.
"Tsss...." Soupira Charles. "Toujours aussi insupportable. "Piaillant toute la sainte journée."
"Je ne piaillerais pas si vous n'aviez pas fait toutes ces horreurs pour ma fille!" Lui rugit-elle.
"Bien, maintenant que les formalités sont faîtes" les coupa Silumgar en prenant une des deux seringues et en avançant sur Bryan. "Si vous permettez."
"Au moins vous demandez l'avis... C'est digne d'un gentleman." Ricana Bryan avant de devoir serrer les dents pour faire fit de la douleur. Comme chaque fois qu'on lui injectait ce produit abject, il ressentait une horrible nausée le gagner et son estomac se soulever. Le spectre alla après chercher l'autre seringue pour piquer Khalyte, qui réussit à n'avoir un léger frisson de douleur lorsque l'aiguille s'enfonçait dans sa chair. "Vous avez tellement peur de nous que vous êtes obligés de nous rendre sans défenses." Cracha-t-il d'un ton méprisant.
"Nenni." Répondit Silumgar en singeant les paroles d'un chevalier, chose qui arracha presque un sourire à Charles sous son masque. "C'est juste pour s'assurer que vous ne nous faussiez pas compagnie."
"Au fait Silumgar." Commença Charles. "Ces prisonnier sont sous la supervision personnelle du Père." A l'entente de ce mot, Khalyte frissonna de tout son être et toisa le spectre en armure.
"Comme feu Joe je présume?" Grinça Silumgar.
"Non, vous ne pourrez pas non plus les approcher. A cause de ce qui est arrivé à Joe justement."
"Je n'ai fais que mon devoir..." Commença à se défendre le duc.
"Le Père a donné des ordres clairs."
"Très bien." Fut la seule chose que lâcha la liche d'un ton glacial. Les yeux mauves et brillants du spectre virent l'état nerveux de Khalyte et il ne put retenir un rire à faire froid dans le dos. "Comment se porte la petite Sarrah au fait chère Khalyte?"
"Demande à Joe qui l'a rejoint va." Répondit-elle, tremblant de colère.
"Avant que ça ne dégénère." Déclara brutalement Charles en voyant que Silumgar allait certainement encore la pousser dans les recoins de sa colère. "Vous allez découvrir vos cellules. Des questions?"
"Oui." Déclara Bryan qui avait fini par vaincre ses haut-le-cœur. "Quand est-ce que toute cette connerie sera terminée?"
"Ce n'est pas à moi d'en juger." Grinça froidement Charles en faisant signe à l'estafette de les faire avancer pour le suivre. Les prisonniers, en grognant, se mirent en branle. Silumgar leur emboîta le pas en silence, suivit de ses éternels gardes squelettes.

Comme le constata à son grand amusement Silumgar, le nouveau messager était un vrai sadique, qui prenait plaisir à tirer très fort et par à-coups les chaînes pour faire trébucher et presque tomber les deux vers qui servaient de prisonniers.  Khalyte, déjà enragée par sa situation, décida de faire son premier coup d'éclat, comme l'aurait parié Silumgar. Elle se laissa brutalement tomber et entraîna avec elle l'estafette. Charles s'arrêta immédiatement de marcher avant d'aller aider son frère à se mettre debout. Tout autour, les centaines de prisonniers de la Horde et de l'Alliance qui travaillaient dans la boue puante de Tol'Barad se tournèrent pour voir ce qu'il se passait.
"Maintenant que tu patauges aussi, ça te calme, messager de mes deux!?" Cria Khalyte à l'attention de l'estafette. Charles releva ce dernier et se pencha vers Khalyte qui était encore à terre. "Tu veux mon portr..." Le coup de poing qu'elle prit dans la face l'envoya nez en devant dans la boue. Charles commença à la frapper à coup de pieds, puis se met à genoux et commença à lui frapper le visage sans retenir une seconde la violence de ses coups. Bryan tenta bien d'intervenir en le poussant sur Silumgar, mais l'enfant de Gleen était bien trop entraîné pour se faire bousculer de la sorte par un mage en mauvais état. Il attrapa avec une force redoutable le poing du sorcier et le lui tordit dans une clef de main parfaite qui fit rugir de douleur Bryan. Il frappa encore l'elfe à terre, qui avait enfin perdu son sourire, tandis que Silumgar envoyait un coup de manche de sa masse d'arme dans le ventre de Bryan qui recula en chancelant, perdant un instant son sourire méprisant. Charles, enfin essoufflé, finit par se relever, laissant l'elfe prostrée dans la boue le temps de se remettre de la pluie de coups.
"Si je puis me permettre, pourquoi ne pas l'offrir aux prisonniers ou à leurs gardiens? Ca leur fera du bien au moral et elle se taira un peu."
"Les prisonniers..." Charles inspira difficilement, étant à bout de souffle, "ne doivent connaître aucune pause dans leur tourment. Quant à mes frères et sœur, ils ne seront pas intéressés."
"Dommage." Admit Silumgar en imaginant une fraction de seconde Khalyte qui se muerait enfin dans le silence; Douce ironie quand on savait qu'un soir, Dame Justice, Sarrah et Joe avaient tenté de lui rendre la parole.
"Silumgar..." Souffla alors Bryan, son insupportable sourire à nouveau sur ses lèvres tachées du sang qu'il avait craché. "Toi non plus tu ne devrais pas faire trop de bêtises..." Une telle phrase fit rire de bon cœur le spectre. On lui avait tant de fois dit qu'il mourrait sous telle lame ou telle autre, les seules fois où il s'était vaincre venaient de coups qu'il n'avait pas prévu.  Charles, roulant les yeux, lâcha, exaspéré:
"Ton arrogance est légendaire Bryan."
"Et toi le fils à papa, laisse parler les hommes d'âge mûr." Lui cracha le mage avant de se retourner vers le duc. Khalyte, à peu près debout, ne put retenir un rire méprisant qui était au spectre aussi insupportable qu'il l'avait été pour Dame Justice. Finalement, c'était une bénédiction que Gleen ne veuille pas qu'il les approche. Comment Joe avait-il fait pour engrosser cette ahurie sans l'étrangler avant? Sans parler du magicien à deux pièces de bronze face à lui.
"Charles, honnêtement, si on fait de l'elfe une bannière en l'écorchant, je suis sûr que l'autre se tiendrait tranquille.
"Nos ordres sont les ordres." Répondit froidement le représentant de Gleen sur l'île, tout en sachant parfaitement que le duc aurait tenu parole. "J'avoue ne pas comprendre comment un garçon pourtant futé comme Winston a pu les prendre pour des héros."
"Qui te dis qu'il nous a pris pour des héros..." Voyant que Silumgar armait un nouveau coup de masse d'arme qui aurait certainement eut la mauvaise idée d'être létale, Bryan préféra en rester là et se remit en marche. Khalyte, à ses côtés, se remit difficilement sur pied et avança en claudiquant derrière lui. Ce fumier de Charles avait du punch et savait où frapper.

Enfin en silence, le petit groupe entreprit de descendre dans les plus obscure profondeurs du Trou, dans le quartier de haute sécurité. Il y régnait des ténèbres insondables, que seules les lanternes parvenaient à percer comme des lances de feu. Silumgar ouvrait la marche, suivit de Charles, puis de l'estafette qui tirait toujours aussi violemment sur les chaînes de ses deux oiseaux en cage. On les amena devant une des trois cellules. Silumgar l'ouvrit pour que Charles montre de sa lanterne une salle lugubre, humide à souhait et empestant la chair calcinée. Au sol gisaient les restes de deux squelettes qu'on aurait dit rongé par de l'acide ou du feu magique.
"C'est la cellule qu'utilisait Joe." Leur indiqua Charles. Khalyte avança et, ses yeux perçant sans peine les ombres, elle remarqua un horrible message laissé à la postérité par Joe. Quatre noms avaient été gravés dans le mur, si profondément qu'on n'aurait pu les enlever sans arracher un bout de mur. Quatre noms: Gleen, Bryan, Khalyte, Silumgar. L'elfe eut un mouvement de recul causée à la fois par l'horreur et le remord.
"J'imagine que vous ne pensiez pas que Joe voudrait vous tuer aussi, elfe." Commenta de sa voix suintant de malveillance Silumgar. "Dommage que Joe n'ait pu vivre jusqu'à aujourd'hui." Ajouta-t-il.
"Alors qu'attends-tu pour me tuer?" Demanda Bryan, emplit comme toujours de morgue. Silumgar leva les yeux au ciel.
"Parce que je n'y gagne rien prisonnier."
"Je préfère être prisonnier qu'esclave."
"Je préfère la servitude à l'idiotie."
"Silumgar!" Cria soudain Charles. Le spectre incante en un instant des mains de magie noire qui étouffèrent à moitié Bryan pour le faire taire. Derrière eux, Khalyte était par terre, se tenant la tête, pleurant et gémissant. "Tu saurais ce qu'il se passe?" S'inquiéta l'agent de Gleen.
"Hum..." Le spectre regarda l'elfe avec mépris avant de répondre. "Elle avait parfois ça en présence de son frère ou pour des raisons plus obscures. Elle devient vite une vraie peste dans ce genre de cas. On l'achève?"
"Non. Cet endroit sera le début de leur lente fin." Répondit d'un ton sadique Charles en se régalant de voir l'elfe de la nuit en train de se tordre de douleur par terre.
"Vous les voulez dans la même cellule?"
"Non. Chacun la sienne. Je veux que Bryan soit en face de sa tendre aimée."
"Soit." Silumgar empoigna le mage, toujours à moitié étranglé par magie, et l'envoya bouler dans la geôle qu'avait utilisé Joe.
"Pas ici. Ce sera celle de Khalyte." Grognant de colère, le spectre traîna le magicien réduit au silence jusqu'à la cellule en face de l'ancienne de Joe, tout aussi suintante et malsaine que l'autre. Le mage atterrit face contre terre et Silumgar, profitant que Charles monologuait en trainant Khalyte dans sa geôle, envoya un violent coup de botte ferrée dans le ventre du magicien, qui poussa un cri étranglé. Le spectre tourna alors les talons, ferma la porte et mit fin au sortilège de silence.

Le spectre et l'enfant de Gleen se placèrent au milieu de la pièce, créée à l'époque d'une telle manière que les sons n'atteindraient jamais les trois cellules qui formaient un arc-de-cercle.
"Bien. Duc, comme je l'ai déjà dit, seuls les agents certifiés de Gleen s'occuperont de ces deux là, qui suivront la même routine que les autres prisonniers."
"Ca ne me dérange pas." Admit Silumgar en lançant un regard mauvais à Bryan qui s'était déjà levé pour mettre son visage à la petite ouverture dans sa porte.
"Bien. Le Père tient aussi à ce que vous rassembliez votre armée pour les Malterres. Une cité-état s'y développe et il faudrait s'en débarrasser."
"Dois-je faire préparer seulement mes morts-vivants ou aussi les vivants?"
"Les deux. Ce sera un bon test pour les vivants."
"Je vois... Cependant, permettez-moi d'exprimer ma réserve. Je n'ai pas enchanté de soldats avec le voodoo, juste des meurtriers, des violeurs et des voleurs."
"Ça sera un bon moyen de leur apprendre le métier." Ricana Charles.
"Hey Silumgar!" Hurla Bryan pour se faire entendre, faisant sursauter l'intéressé et l'enfant de Gleen. "Si Gleen te dis d'aboyer, tu le fais?"
"Tout dépends de toi." Grinça Silumgar, les feux spectraux de ses yeux brûlant de haine. "S'il te demande de gémir pour épargner à Khalyte la perte d'un œil, tu le ferrais?"

Charles alla droit à la geôle de Bryan et explosa:
"Tu ne peux pas la ferme une bonne fois pour toute? La moindre connerie que tu diras, Khalyte en payera le prix fort."
"Toi quand je serais libéré de toute cette histoire à la con, je me ferais un plaisir de te tuer de mes propres mains."
"Ah oui?" Charles explosa d'un rire mauvais. "Et qui va te sortir de ce trou? Winston?"
"Pourquoi pas?" Répondit dans un sourire Bryan.
"Le pire c'est qu'un idiot comme lui viendrait."
"Je l'ai formé gamin. S'il sait qu'il en est capable, il viendra. Sinon, tant pis."

Silumgar regarda la scène de loin avant de partir en silence, se délectant de tant de haine et de mépris. Charles, sur le chemin, lui avait prescrit la création quotidienne de deux doses d'antimag-B pour neutraliser la magie qui coulait dans les veine de ces deux insolents prisonniers, mais aussi de lui amener le cercueil où Sarlia était plongée dans un coma magique pour lui éviter de trop souffrir à cause de l'anti-putréfiant. Le spectre cependant, avait la tête à autre chose. Il devait aller avec son armée dans les Malterres. Jamais Gleen n'aurait de meilleur occasion pour l'assassiner. Cependant, il jouerait le jeu et œuvrerait comme l'araignée qu'il avait toujours été. A vous l'honneur, maître Gleen...


Dernière édition par Silumgar le Jeu 15 Fév - 23:33, édité 1 fois
avatar
Silumgar
Vieux Baroudeur
Vieux Baroudeur

Messages : 119
Date d'inscription : 17/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://enclaverp.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum