De l'âme et de ses secrets

Aller en bas

De l'âme et de ses secrets

Message par Silumgar le Ven 2 Fév - 13:18

Silumgar sortit de son cercle d'invocation, insatisfait. Non, ce n'était pas comme ça que ça marcherait. Le spectre fit quelques pas dans le laboratoire qu'il s'était fait installer à Tol'Barad. C'était bien rangé, avec des armoires pleines des nombreux ouvrages qu'il avait fait rapatrier par ses sbires ou ceux que Gleen lui avait confié. Devant le cercle, sur une table d'opération, était sanglé le cadavre d'un énième sujet d'expérience, un orc puissamment bâtit. D'ailleurs, Silumgar utilisait surtout des orcs pour ses expérimentations. Leur esprit était proche de celui humain et ils était plus solide, le tout en lui apportant l'exquise impression de torturer un Loup-de-Givre. Mais le spectre n'était pas satisfait. Le sujet était encore mort.
Les mains à quatre griffes du mort-vivant fouillèrent la plus grosse étagère qui croulait littéralement sous le poids des grimoires. Il se saisit d'un, une relique datant de son service à Naxxramas, son livre de chevet pour ainsi dire, qui lui avait toujours servit pour ses rituels de nécromancie. Il connaissait chaque page sur le bout des doigts, mais le spectre aimait sa présence familière. Il feuilleta les pages. Évidement, rien de plus qu'il ne connaissait déjà. Pendant les heures sombres de cette nuit orageuse, Silumgar fouilla méthodiquement les textes de ses ouvrages de référence. Hélas, aucun n'avait de quoi l'aider dans sa quête de contrôle mental de masse. C'est alors qu'il alla fouiller dans une caisse qu'il ouvrait peu. C'était là qu'il entreposait des tablettes et autres ouvrages de peuples anciens, comme les Tol'Vir et les zandalari. Il regarda sans grand intérêt quelques plaques que lui avait rapporté son second Nalfeim de son expédition à Uldum, des années auparavant. C'est alors qu'il remarqua quelque chose. Quelque chose de suffisamment encourageant pour qu'il vide son bureau d'un large geste de bras, au mépris de la fragilité des grimoires qui y étaient entassés.
Prenant un des carnets ou il avait marqué des traductions de la langue Tol'Vir en bas-parler. Les feux magiques qui brillaient dans le heaume de Silumgar s'étrécirent à force qu'il comprenait l'ancien texte sacré. Comme il le savait déjà, l'âme était un composé complexe. Mais ce texte issu d'un temple mortuaire lui offrait une vue nouvelle et surtout des informations plus visionnaire que la vue assez bas-du-front qu'avait le Fléau. D'après les anciens Tol'Vir, un être était composé de sept éléments:
- Le Kha: le corps matériel.
- Le Ka: l'égo, la raison et la capacité de faire des raisonnements abstraits.
- Ba: le subconscient et les émotions.
- L'Ab: la capacité de faire la distinction entre le Bien et le Mal, mais aussi la liberté de faire le choix entre ces deux opposés en toute connaissances de cause.
- Le Sekhem: l'énergie vitale d'un être, la base même de son âme qui anime le corps et que le Fléau appelait l'Animus.
- Le Ren: le vrai nom d'une personne. Correspond à l'idée même d'une personne précise. C'est la base d'une personnalité et est unique en l'univers.
- Le Khaibit: l'ombre. D'une manière qui surprit beaucoup Silumgar, les anciens Tol'Vir pensaient que l'ombre faisait partit de l'âme d'un être.

Même si ça n'expliquait pas tout, Silumgar compris enfin pourquoi ses connaissances en nécromancie ne lui serviraient à rien. Un cadavre animé se constitue d'un Kha auquel on aurait lié un Sekhem et un vague Ba. Les morts-vivants plus puissants correspondaient à une union de tous ces ingrédients, mais le Kha était périssable et les autres éléments étaient dénaturés. Non. Gleen voulait des vivants sous contrôle. De par la complexité d'une âme, il ne pourrait pas faire la même chose à un vivant en se servant des principes de base de la nécromancie. La conclusion était décevante. Il devrait s'aventurer en territoire inconnu.
Le spectre se mit à méthodiquement ranger le laboratoire tout en réfléchissant. Il fallait avoir des résultats d'ici la première visite personnelle de Gleen. La liche se doutait que s'il n'avait pas les résultat attendu, le Père des Ombres n'hésiterait pas à le liquider. Silumgar savait qu'il pouvait tuer beaucoup de monde, mais trop à la fois était un peu trop dur pour ses pouvoirs actuels. Et le seigneur noir avait plus d'ambitions que mourir entre les dagues d'une bande de fils-à-papa écervelés. C'est alors que la liche pensa à son vieil ennemi Kal'Zul. Un maléficieur c'était bien ça? Silumgar cessa brutalement de ranger et alla voir les copies d'archives de la Horde qu'on lui avait confié. Il chercha frénétiquement jusqu'à trouver ce qu'il voulait.
"Zalazane..." Murmura le spectre.
avatar
Silumgar
Vieux Baroudeur
Vieux Baroudeur

Messages : 114
Date d'inscription : 17/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://enclaverp.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'âme et de ses secrets

Message par Silumgar le Ven 2 Fév - 13:24

Je tiens à faire savoir que ces connaissances sur l'âme sont tirées d'un livre lié à l'univers de Warhammer Fantasy Battle, appelé Liber Nécris et qui décrit les factions Roi des Tombes et Comtes Vampires. L'univers était très bien foutu et je vous conseille de vous renseigner ^^
avatar
Silumgar
Vieux Baroudeur
Vieux Baroudeur

Messages : 114
Date d'inscription : 17/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://enclaverp.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum