L'enclave des rôlistes
Bienvenue à toi , jeune rôliste!

Partagez
Aller en bas
avatar
Vieux Baroudeur
Vieux Baroudeur
Messages : 131
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Nom Prenom:
Taille:
Ages:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://enclaverp.forumactif.com

Préparatifs imprévus...

le Lun 29 Jan - 11:07
Sharley mourrait de chaud sous la capuche pourpre de se uniforme d'acolyte démoniste. A croire que ces maudits invocateurs de démons avaient tout le temps froid. Heureusement la maison de Khalyte n'était plus très loin. Normalement, personne ne la suivait, malgré la couleur très voyante de sa robe cérémonielle. Elle vira à droite, puis à gauche, pour enfin arriver à la ruelle au fond de laquelle était la maison. Elle tapa à la porte et Winston lui ouvrit.
"Tu étais où enfin?"
"Au quartier des mages, je me renseignais sur les moyens de tuer un mort-viv..." Elle s'interrompit lorsque quelqu'un tapa à la porte. Elle alla voir, couteau en main. C'était Bryan. Elle le fit rapidement rentrer, et le mage alla tranquillement s'asseoir.
"On peut savoir où tu étais passé Bryan? Ca fait quatre jours qu'on ne t'a pas vu." Commença Winston.
"J'aimerai que ça reste entre nous." Commença le magicien "Je... j'étais chez Gleen pour le rassurer au sujet de mon allégeance."
"Et ça a marché?" Demanda le jeune homme, incrédule.
"J'ai dit que Sharley l'avait trahis depuis plus longtemps qu'il ne le pensais, et qu'elle avait intercepté pas mal de mes missives pendant cette période, histoire de jeter du trouble. La fois où elle était chez lui, je lui ai expliqué qu'il y avait de fortes chances que c'était un moment ou je devais beaucoup aider Khalyte et sa fille." Le mage se leva, se servit un verre d'eau et hésita un moment avant de poser une question: "J'aimerai savoir ce que vous savez de Silumgar?"
"C'est un nécromancien assez connu pour ses atrocités et un allié de Gleen." Répondit Winston. "Je ne sais rien de plus."
"Je pense en savoir le plus." Commença Sharley. "C'est une liche. En gros, les plus puissants nécromanciens peuvent créer un artefact appelé Phylactère qui leur sert d'ancrage dans le monde physique. A leur mort, le phylactère va leur recréer un corps dans lequel sera réinjecté l'arme. Silumgar est une liche particulière car il s'agit d'un spectre qui possède des corps artificiels."
"Et où je pourrais le trouver?"
"Tu veux aller chercher Silumgar?" S'exclamèrent Winston et Sharley, les yeux emplis d'incrédulité.
"S'il le faut." Répondit Bryan avant d'aller se rasseoir. "J'ai de l'influence dans le camp de Gleen, on pourrait m'accorder des choses qu'on n'accorderait à personne."
"Bryan, le phylactère est à Gleen, je lui ai donné moi-même à l'époque."
"On est pas dans la merde..." Grommela Winston, légèrement déprimé.
"J'aimera cependant que Khalyte ne sache pas où j'ai été." Repris Bryan.
"Elle le saura." Répondit Winston. "Ta relation avec elle nous importe peu."

Bryan chercha pendant un moment ses mots avant de reprendre. Gleen lui avait ordonné de déménager avec Khalyte pour aller loin de Hurlevent. C'est aussi à ce moment là que la discussion partit de travers pour Sharley. Winston voulait continuer d’adhérer au plan, à savoir prendre le maquis tous ensemble. Bryan voulait au contraire continuer de faire croire à Gleen qu'il lui était loyal, mais il semblait aussi effrayé par l'idée de se faire démasquer par le Père des Ombres. Cependant, comme l'appris avec une grande déception Sharley, Gleen n'avait pas encore fait savoir où devaient aller vivre Bryan et l'elfe. C'est alors que l'évêque en cavale annonça à ses compagnons de lutte son plan: si Bryan restait loyal, il pourrait informer Winston, elle-même et Thorgandal qui prendraient le large avant le déménagement pour les retrouver là bas et ainsi laver le mage de tout soupçons. A son grand étonnement, les deux hommes étaient peu confiant en ce plan, jugé, à juste titre, comme trop dangereux.
Là encore, les deux hommes n'étaient pas d'accord. Bryan était toujours aussi optimiste quant à sa bonne image auprès de Gleen tandis que Winston pensait que justement Gleen n'avait plus une grande confiance en Bryan et qu'il le rapprochait de lui pour le mettre au final sur la touche.
"De toute façon" déclara le mage "il serait plus sûr pour vous de vous cacher et de bouger après mon déménagement. Vous avez tout Hurlevent pour vivre, ça devrait aller."
"Vivre?!" S'indigna Winston.
"Avec cinquante trois psychopathes à nos trousses?" Renchérit Sharley.
"Vous cacher alors. Vous êtes dans l'une des plus grandes villes d'Azeroth, c'est le plus prudent non? Mais quoi qu'il en soit, Gleen doit continuer à croire que je lui suis loyal, quoi que vous fassiez."
"Il gagne un point." Accorda Sharley. "Si on trouve un moyen de coder nos lettre d'une manière que Gleen ignore, je pense que ce serait possible de continuer de communiquer."
"En parlant de codage, tu as réussit à décrypter les trois lettres de Gleen?" S'enquit Winston.
"Oui, mais elle sont écrite d'une telle manière que même l'agent le plus ouvert d'esprit du SI:7 refuserait de faire un lien entre les deux tant le papier, le style d'écriture et même les codages sont différents. Mais au moins on a des informations plutôt fraîches: les deux premières parlent de mettre au pas la pègre de Hurlevent, notamment les gangs qui refleurissent depuis la disparition de Dame Justice: les dévoreurs de Nim, les gars du Baron Sliscus..."
"J'en connais aucun." Avoua Bryan en allant se resservir un verre d'eau.
"Et la troisième lettre parle de Tol'Barad. Tout criminel qui ne se soumet pas doit au plus vite y être envoyé, mais il n'y a pas plus d'explications."
"On a pas besoin de cryptage." Commença Bryan. Si vous écrivez des lettres qui font mine de prendre des nouvelles de Khalyte et qui cache des coordonnées, je saurais vous retrouver."
"Pas bête, pas bête du tout même." Admit Sharley. "Le problème c'est que tu n'as pas d'amis en ville ou proche qui pourraient prendre des nouvelles de Khalyte."
Les trois regardèrent le sol, sachant qu'ils étaient arrivés à une impasse.
"J'avoue que je suis perdu. On peut faire quoi Winston?" Finit par demander Sharley en cassant le silence.
"En tout cas, il faut qu'on reste unis." Commença le jeune homme.
"Mais si Bryan se fait démasquer..." Commença l'évêque.
"Gleen est un homme logique. Bryan, s'il te fait venir près de lui, à quoi lui serviras-tu?" l'interrompit Winston.
"Je le connais depuis bien avant votre naissance, je sais ce qu'il fe..."
"Tu me laisse parler oui?!" Ruigit le jeune homme. "Gleen, même s'il te fait confiance, va agir logiquement. Dès que Khalyte et sa fille seront proches de lui, il disposera de toi si ça l'amuse et enverra un de ses hommes chercher l'enfant, de gré ou de force."
"Gleen aurait pu voler l'enfant des dizaines de fois, et pourtant il n'a rien fait.
"Mais s'il te fait bouger c'est justement pour t'avoir à l'oeil Bryan."
"Et surtout, il voulait que tu te rapproches d'elle pour la rapprocher. Tu as été le didon d'une vaste farce Bryan. Maintenant écoutes moi: on doit prendre le maquis avant que toute la pègres de Hurlevent ne soit à nos trousses."
"Je suis d'accord de bouger, mais je ne laisserai pas Khalyte seule. Avec Silumgar, Gleen gagne en pouvoir de jour en jour vu que cette liche lui apporte de la puissance sur un plan qu'il ne pouvait atteindre. Je resterait avec Khalyte et tout ira bien, quoi que fera Gleen."
"Ecoute moi bien." Commença alors Sharley d'une voix pétrie de remords. "Pour tuer Sally Rinn, une simple bibliothécaire, il a mis sept de ses enfant sur le coup. On était sept à massacrer cette enfant qui voulait juste aider Joe. Tu crois que pour toi il n'enverras qu'un homme s'il veut prendre l'enfant? Il enverra du monde, il usera de poison, d'explosifs..."
"Il ne voudrait pas blesser l'enfant." Lui répondit Bryan en essayant de la calmer.
"Ce n'est qu'une morveuse comme une autre..."
"Il a raison Sharley. Cette enfant compte pour lui."
"Si tu le dis..."

Les trois restèrent un moment en silence. La jeune femme alla remplir des verres d'eau pour eux trois et ils burent en silence.
"Tu es sûr que tu veux déménager avec Khalyte?"
"Certain. Je n'ai pas vraiment le choix."
"Je vois. Bon, comme on en avait convenu, Sharley, Thorgandal et moi, on prendra le maquis dès demain." Un cri résonna alors dans la ruelle. Winston sortit ses lames, Sharley prit une chaise comme une armes et Bryan alla voir par le judas. "J'y vois rien..." Pesta-t-il. "Plaquez vous, j'y vais." Ordonna-t-il. Les deux enfants de Gleen allèrent se cacher à l'étage. Le mage ouvrit la porte. Dans la pénombre, il remarqua une silouhette allongée près des tonneaux. Le magicien plissa les yeux, pris son imposant baton en mais et s'approcha. Un homme tout de noir vétu tomba du toit juste devant lui. Ses yeux brûlaient de détermination.
"Que veux-tu?"
"Toi que veux tu? Ca fait un moment que tu es ici, pourquoi? Ah et au fait, tu peux dire aux deux autres de venir."
"Bon, on va s'arrêter tout de suite. T'es qui et tu veux quoi?"
"Que veux-tu à Khalyte? Bryan ne put s'empêcher de rire. "Allons à l'intérieur."
"Non." Repondit froidement le mage après avoir arrêté de ricaner. "Pas avant que tu m'aies dit qui tu es."
"Il faut qu'on cache ce corps." Insista l'homme en noir.
"Qui t'envoie?"
"Une certaine Sally."
"Une Sally t'envoie?"
"Ce prénom te dit quelque chose?"
"Donc c'est elle qui t'envoie..." Répéta Bryan, pensif.
"Oui. Et ça fait plusieurs mois qu'elle aurait du revenir. D'ailleurs, est-ce qu'on peut VRAIMENT rentrer? Ils vont pas tarder à arriver."
"Qui va arriver?"
"Ces mec à capuche qui surveillent la maison. Ca fait plusieurs jours qu'ils sont là."
"Comment connais-tu Khalyte?"
"On peut parler à l'intérieur? Il faut s'activer là." Le pressa l'homme en noir. Comprenant l'urgence, Bryan ouvrit la porte et l'homme s'y engoufra, traînant au passage le cadavre d'un des agents de Gleen.

Sharley écouta un moment la discussion d'en bas avant de décendre, contre l'avis de Winston. Elle réalisa alors que cet homme en noir était le fameux agent du SI:7 qui surveillait Khalyte et qui avait fait craindre le pire à Gleen. C'était en fait Sally Rinn, avant d'aller rejoindre Joe, qui l'avait mis sur le coup. L'évêque soupira un grand coup et, après avoir remis son étouffante capuche, elle descendit voir l'homme. Ils discutèrent un peu et elle lui annonça la mort de la malheureuse bibliothécaire, tout en ommétant de préciser qu'elle avait été brûlée et surtout qu'elle avait participé à ce meurte hideux. Après de longues hésitations, Bryan et surtout Sharley expliquèrent à l'espion que Gleen était de nouveau vivant grâce à la nécromancie, mais il n'y avait aucune preuve hélas. L'espion, comprenant la menace, essaya de les convaincre qu'ils devaient aller en parler à ses supérieurs. Sharley décida d'y aller, prometta à Bryan (et surtout à Winston à l'étage qui entendait tout) qu'elle reviendrait à temps. Sur les talons de l'homme en noir, elle partit alors dans la nuit.
Bryan soupira. La situation devenait de moins en moins agréable...
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum