La troupe du Dragon Noir, épisode 1:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La troupe du Dragon Noir, épisode 1:

Message par Silumgar le Mar 26 Déc - 0:59

(Attention, cette intrigue commence au tout début de la guerre entre Azeroth et Draenor, il est donc peu probable qu'on y croise les anciens personnages)
Et maintenant, un épisode de votre nouvelle série...


Gryfith avait de tout temps eut un rêve: être reine. Même si c'était être reine d'un bout de terrain de 10 mètres sur 10, elle voulait pouvoir se dire qu'elle était la seule à décider de son destin. C'était pour ça qu'elle avait abandonné sa famille, ses amis et son passé pour créer sa troupe de mercenaires. Elle avait ensuite trouvé dans une vieille crypte une armure dont le heaume représentait un faciès de dragon, aussi décida-t-elle que sa troupe serait "La Troupe du Dragon Noir". Un nom prometteur. Elle fit circuler des nouvelles de la formations de sa troupe et alla les attendre dans les Terres Ingrates. Les roitelets sombrefer se faisaient la guerre et avaient besoin d'épées à louer. L'elfe de sang, en s'arrêtant au Sinistre Ecluseur, fit la rencontre de Yurash, une jeune orque à la gâchette adroite et au gosier en pente qui accepta de rentrer dans la troupe contre la promesse d'or, de combat, et du droit de boire tout son soûl. Après avoir (été obligé) à arroser ça, Gryfith et Yurash partirent pour le sommet de fer où le seigneur Rendan négocia avec Gryfith la destructions des tours de surveillance d'un seigneur rival.

Deux jours après s'être installées à la cime de fer arriva Mathias, un magicien humain qui accepta de rentrer dans la troupe du Dragon Noir pour avoir facilement l'or et la gloire qu'il cherchait. Voyant qu'elle avait les débuts d'une escouade, Gryfith décida d'aller mener un raid sur la tour la plus proche du Sommet de Fer. Cependant, les sombrefer qui la gardaient les virent et ouvrirent le feu. Yurash et Gryfith se firent blesser mais réussirent à atteindre les nains des postes avancés avant de les passer au fil de l'épée. Yurash subit une autre blessure, mais Mathias réussit à couvrir les deux jeunes femmes le temps qu'elles aillent à couvert. Gryfith fit battre en retraite sa première recrue qui obéit en voyant que sa chef ne discutait pas. Ensuite, Mathias et l'elfe de sang foncèrent sur les derniers nains retranchés. La magie du sorcier et l'adresse à l'espadon de la guerrière furent suffisent pour pourfendre les derniers gardes. Usant de sorts de givre, Mathias permit aux quelques grenades de Gryfith de faire un choc thermique au fer des piliers de la tour qui s'effondra dans une cacophonie de métal torturé... De retour au camp, il fallut que Gryfith ôta les balles fichées dans le corps de Yurash avant d'elle-même se faire soigner.

Après trois jours, une elfe de la nuit arriva au Sommet de Fer alors que Gryfith et Mathias essayaient de trouver un plan pour que l'assaut de la deuxième tour soit plus réussit. A l'horizon, une tempête de cendre de se profilait. L'elfe n'avait pas de nom et semblait ne plus de souvenir de sa famille, des êtres qui lui avaient fait du mal et j'en passe. Elle cherchait une famille et Gryfith lui proposa un marché: servir loyalement dans la Troupe du Dragon Noir et en échange, elle lui donnerai un nom et l'aiderai à retrouver ce qu'elle avait perdu. Ainsi naquit Aria. Elle était suffisante mais semblait bien s'entendre avec Mathias, avec qui elle eut des sourire complices.
"Vous vous connaissez?" Demanda Gryfith à son sorcier alors que l'elfe allait se trouver une place dans le campement.
"Non pourquoi?"
"Vos petits sourires là..."
"Jalouse?"
"Si ça te rassures je ne suis intéressé ni des mâles, ni des femelles."
"Ah..."

Alors que Mathias et Aria faisaient connaissance arriva un orc en armure lourde appelé Urkrun, équipé de deux massifs hachoirs de guerre sanglés à son dos. Son tabar prônait clairement les couleurs de la Horde. Il cherchait Gryfith pour qui il s'était engagé au moment où elle était de passage à Orgrimmar. L'elfe de sang lui présenta ses camarades de combats encore intacts et leur annonça qu'ils allaient avoir leur baptême du feu. La tempête de cendre tombait sur la vallée et elle allait servir de couvert...
Gryfith, pour tester ses nouvelles recrues, les envoya en éclaireur simplement compter le nombre de nains à tuer sur place.
"Un orc en armure lourde pour de l'infiltration?" Ricana Mathias.
"J'ai confiance." Répondit posément Gryfith. Au même moment résonna au travers de la tempête un terrible coup de feu. Aria s'était fait remarquée et elle et Urkrun avaient eut à se mettre à couvert pour éviter une grêle de plomb. Lorsque Gryfith et Mathias arrivèrent, l'orc saignait à cause de deux tirs de pétoire à bout portant dans le ventre. Alors que Mathias pulvérisait un nain d'un trait arcanique, la chef mercenaire en tuait un autre avant de prendre Urkrun par le bras pour l'aider à se remettre debout. La retraite était ordonnée. Aria tenta de couvrir leur retraite, mais d'avantage de nains arrivaient et tirèrent au hasard dans la tempête. Cette fois-ci, ce fut l'elfe de la nuit qui fut blessée. Gryfith lui ordonna alors de s'éloigner du combat avec Urkrun: elle et Mathias allaient les couvrir. Elle se rua dans les nains alors que le mage invoquait un élémentaire d'eau l'aider. Le combat devenait difficile à chaque seconde qui passait.
C'est alors qu'Urkrun, son esprit plus indomptable que celui de Logh'osh, repartit dans la mêlée, suivit d'une Aria qui essayait à la base de le retenir. Ces renforts et leurs talents respectifs permirent aux mercenaires d'exterminer les nains, mais Mathias eut à payer le prix de sa bravoure et fut touché par plusieurs balles. Gryfith alla poser les explosifs sur la tour tandis que les autres battaient en retraite au Sommet de Fer.
Là bas, Urkrun s'enleva à grand renfort de pince désinfectée à l'arrachée ses balles puisque Aria n'avait manifestement pas envie de l'aider. Gryfith, de retour, essaya de soigner Mathias, mais ses faibles connaissances médicales ne firent qu'aggraver les choses. Voyant qu'Aria refusait d'aider et que même Urkrun n'arrivait à rien, la chef mercenaire saisit dans la poche de sa cape d'une des quatre perles mauves qu'elle gardait. Alors qu'elle récitait quelque chose, la perle brilla tandis que les balles dans le corps se dissolvaient comme par magie. L'elfe s'évanouit alors même que les balles et la perle disparaissaient complètement. Ur'Krun la pris dans les bras pour la coucher dans une tente ou il alla mettre Mathias à présent à peu près sauvé.
L'orc alla ensuite voir l'elfe pour lui demander des comptes au sujet de sa non-intervention. Elle répondit avec mépris, aussi l'orc tenta-t-il de l'énerver, disant que sa race n'étaient pas mieux que des parasites à éradiquer, qu'elle tirait plus mal qu'un gnome lépreux, mais même le fier ur'Krun se heurta à ce mur de mépris. L'orc retourna voir dans la tente et vit que Gryfith, qui semblait épuisée, pensait les plaies de Mathias. Ne sachant trop que faire, il alla parler avec le forgeron nain en contrebas, mais rapidement, Gryfith alla le rejoindre.
Elle lui parla franchement: elle avait besoin de lui pour maintenir la discipline. Lui et Yurash avaient à présent pour mission de maintenir à la cohésion et lui-même était le supérieur de l'orque ivrogne. La troupe du Dragon Noir, si elle voulait devenir puissante, allait devoir devenir une armée...
avatar
Silumgar
Vieux Baroudeur
Vieux Baroudeur

Messages : 76
Date d'inscription : 17/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://enclaverp.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum