L'enclave des rôlistes
Bienvenue à toi , jeune rôliste!

Partagez
Aller en bas
avatar
Vieux Baroudeur
Vieux Baroudeur
Messages : 142
Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Nom Prenom:
Taille:
Ages:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://enclaverp.forumactif.com

Aniversaire en enfer

le Jeu 5 Juil - 15:07
Winston avait réussi à trouver le bivouac des trappeurs dans le crépuscule et les avait rejoins. C'étaient des gens sympatiques quoiqu'un peu bourrues. Mais le jeune homme avait mieux à faire que de se soucier des blagues paillardes des trappeurs. La journée avait été mouvementée.

Comme peu de gens à Karaganda le savaient, Absalon avait été enlevée et libérée il y a peu. Et dès que la chevalière à la chevelure de feu avait repris sa position, elle avait immédiatement recommencé son travail de dirigeante, gérant les stocks, gérant les problèmes de tous les jours. Et pour l'anniversaire de Plume, le deux-cent douzième, Absalon avait aidé Citarcil à préparer une fête surprise (tout en lui demandant quelques comptes aux sujets des femmes données aux worgens de Ludevic), préparant personnellement le délicieux fondant au chocolat que tout le monde trouva à son goût. Winston, sous son identité d'emprunt Michael, participa de loin à la fête, guettant le moment opportun pour s'approcher d'Absalon et lui demander des comptes pour ses années au service de Gleen. L'anniversaire fut plaisant, les plaisanteries de Citarcil et d'Absalon faisait parfois rire aux éclats la reine de la fête. Un des évènements marquants fut le presque infarctus du magicien lorsque sa femme lui fit une mauvaise plaisanterie au sujet d'une grossesse possible. Puis Plume eut envie d'explosifs et on amena une lourde caisse de TNT à côté du lac pour s'amuser avec. Michael saisit l'occasion.
Absalon regardait avec une joie maternelle les colons faire joujou avec les explosifs lorsque le jeune homme demanda à lui parler. Il savait qu'elle avait eu un lien avec Gleen et la peur étrangla de ses griffes le coeur froid d'Absalon. A l'écart, ils commencèrent à discuter, Winston avec la pointe de l'épée de la chevalière sur le coeur. Cependant, elle ne compris qui il était qu'après un échange assez long, lorsqu'il commit l'erreur de dire qu'il "cherchais ses compagnons" en parlant de ceux qui avaient monté la coalition pour tuer Gleen et Silumgar.
"Espèce d'ordure! Tu... Tu... Tu as le culot de nous avoir mentit depuis ton arrivée?!" tonna Absalon.
"Du calme." Lui répondit calmement Winston tout en s'apprêtant au pire à cause de l'épée pointée sur son coeur.
"Qu'est-ce que tu me veux vraiment alors?"
"Je veux savoir ce qui s'est passé. Où est Gleen? Où est Joe?"
"Tu as ta coalition, retrouve les!"
"Mais je ne pars pas seul. Tu as commis des crimes Absalon."
"J'ai déjà amplement payé ma dette à la société, crois moi." Cracha la chevalière.
"C'est à la justice d'en décider."
"Plutôt mourir." Elle tenta de l'empaler, mais il esquiva d'une manière bien spéciale que lui avait jadis apris Gleen en personne. Sortant ses couteaux enduits d'antimag-B, Winston se retrouva à affronter Absalon. Cependant, la chevalière était encore affaiblie de sa période de captivité et avait clairement sous-estimé les talents que Winston, qui la blessa plusieurs fois. Il s'enfuit en voyant Citarcil arriver avec plusieurs colons fin saoûl.

Winston avait eu le temps de courir une grosse heure quand il vit arriver une cavalière. Absalon avait retrouvée sa trace, et était revenue armée. Deux imposants pistolets à barillets rotatifs de six coups, une carabine à répétition, son épée et deux dagues... Le jeune homme se mit à couvert derrière un gros arbre, sachant qu'il allait falloir jouer serrer s'il comptait revoir sa chère Mandy un jour. Absalon lui accorda la vérité et lui appris tout.
Gleen était mort, mais avait empoisonné Joe, le condamnant à une longue et douloureuse agonie. Joe s'était coupé du monde et n'avait pas l'intention de recevoir des visiteurs, surtout que Gleen avait injecté à sa fille Tinuviel un puissant agent alchimique de croissance accélérée, tant mentale que physique, donc elle n'aurait besoin de personne pour veiller sur elle. De la coalition qui avait mis fin à la menace de Silumgar, elle ne savait rien, mais n'avait pas l'intention de les chercher. Mais surtout, Winston appris la vérité sur Absalon. Elle avait aimé Gleen depuis des années, depuis le jour même ou elle avait commencé à travailler pour lui. Mais elle avait pris sur elle et avait réussi à le trahir pour que Joe mette un terme à sa non-vie. Winston était écoeuré à l'idée même qu'on ait pu aimer une créature aussi abjecte que son père, mais se mua vite dans le silence quand une balle lui frolla les cheveux. Mais il ne voulait pas revenir sur son choix: Absalon devait être punie pour ses crimes.
Elle hésita à lui tirer une balle dans la tête, et Winston essaya de s'enfuir pour qu'elle le touche à la jambe d'un tir réflexe. Elle lui posa alors son soleret sur la gorge et lui braqua un de ses pistolets sur la tête.
"Donne moi une seule raison de ne pas te tuer."
"Je..." Winston se résigna. "Quelqu'un m'attends."
"Qui?"
"Mandy." Il ferma les yeux, sachant que d'ici peu il rejoindrait le monde des morts. Mais le coup de partit jamais. Lentement, Absalon s'éloigna et repartit vers son cheval.
"N'oublie jamais Winston." Lui ordonna-t-elle d'une voix froide. "N'oublie jamais ce que je t'ai accordé aujourd'hui."

Il avait compris. Si elle se faisait capturer par l'Alliance, Absalon mourrait très certainement. Une vie pour une vie sans doutes...


A son retour, Absalon vit Plume pleurer silencieusement. La fête était finie. Citarcil avait entrepris d'aller chercher la légendaire saronite pour assouvir sa vengeance contre Jean et les soldats de Hurlevent. La chevalière noire savait que le mage avait finalement accepté la voie de la damnation.

Comme prévu...
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum