Voyage pour Tol'Barad (Quatrième partie)

Aller en bas

Voyage pour Tol'Barad (Quatrième partie)

Message par Pharilas le Dim 25 Mar - 23:58

Le soleil du matin éclairé l’entre-chambre de l’auberge où c’était installé le groupe pour vérifier que tout était fin prêt pour partir. Une tension malsaine régnait dans la pièce, alors que Pharilas interrogé sobrement la capitaine du vaisseau qu’il avait engagé.
Tout semblait parfait. Et alors que le groupe descendait et traverser le bar de l’auberge, deux étranges personnages se tenaient debout et marmonner à voix basse. Et alors que Joe et le groupe allait attendre dehors, Keina et Pharilas s’éternisaient à l’intérieur alors que les deux étrangers reconnurent justement Keina. Ils se présentaient comme envoyés de Winston, venu aider le groupe pour se rendre en Tol Barad.
L’indiscrétion des deux personnages énerva Joe qui jaillissant dans l’auberge, ordonna de partir tout de suite. Cela ne dérangea pas Pharilas qui, comprenant que des agents de Glleen ne devaient pas être loin. Il valait mieux déguerpir et très vite.
Tout le groupe prit alors une monture et c’est au galop que le groupe parti en direction des hautes terres d’Arathi. Mais alors qu’ils traversaient le pont pour quitter enfin les Paluns, ils firent face à six agents envoyés par Glleen. Le combat s’engagea alors. Les Lames des assassins se brisaient sur la lourde armure d’Akatosh, tandis que Pharilas ne reculait sous les incessants assauts. Keina s’écrasait au sol et Ydhana n’arrivait guère à faire mieux… tout le groupe était en difficulté, quand soudain, un des hommes de Glleen agita un signal de détresse sur la position. A ce moment, on pouvait apercevoir au loin une canonnière pointant ses canons vers le groupe.
Le combat tourner à l’avantage de la coalition, leurs adversaires tombaient un à un, et commençait à fuir en voyant le signal au-dessus de leur tête…
Et alors qu’une première salve s’écrasé contre les ruines du premier pont, une première partie du groupe arriva à s’extirper de la zone de bombardement. Keina, Pharilas et Akathosh ne purent s’échapper à temps. Une deuxième salve arriva mais par chance aucun boulet ne toucha les 3 compagnons…
Le bilan fut… mitiger … Quelques blessures, Mais surtout Joe qui avait disparu … introuvable, le groupe ne chercha pas à tergiverser plus de temps, poursuivi et blesser, il fallait qu’ils se hâtent.
Le paysage était constitué de vaste plaine, le fort de Stromgarde semblait représenter la place fortifier des hautes-terres d’Arathies. L’herbe mouillé, et les nuages gris donné aux vastes étendues un air lugubre. Le silence régner … et alors que le groupe s’approcher de Stromgarde, Pharilas douta de l’endroit où les conduisait Ydhana. Mais le doute se dissipa très vite quand il aperçut un petit passage entre les collines.
Ce petit chemin, conduisait à une petite crique, où était amarré une canonnière. Alors que Keina et Pharilas s’amusaient avec leurs ailes, Un homme qui faisait apparemment partie de l’équipage d’Ydhana vint à la rencontre du groupe. Il annonça à son capitaine que la moitié des marins avaient déserté en plus de deux gnomes du nom de Bgriid et Jeghmaz.
Alors que le groupe visité simplement le bateau, Tsovahen, était comme un poisson dans l’eau, il présentait les caractéristiques du navire, expliquait comment manier les canons et même comment orienté les voiles !

Alors que le groupe finissait ainsi sa visite, Ydhana invita tout le groupe à regarder au loin. Ainsi elle commença une petite explication, détaillant la situation qui semblait plus complexe qu’à première vue :
Des nagas ont pris position dans les eaux qui entourent la crique et coulent les navires qui essaient de traverser cette zone.
De plus des ruines de bateaux restreignent la zone d’action du navire.
A cela, Pharilas et le groupe établirent un plan d’action :
Attiré les nagas sur terre grâce aux canons et les découpés une fois qu’ils aient mordu à l’hameçon.
Mais il fallait plus de poudre, alors Pharilas envoya Keina et Akatosh chercher de la poudre dans les villages aux alentours.
A leurs retours, Keina avait le bras en sang, apparemment mordu par un Worgen sauvage. Pharilas entra dans une couleur noire envoyant l’équipage dormir. Il prit Keina à part, sous prétexte d’observer les nagas pendant la nuit.

La nuit se passa …
Au lendemain matin, les deux chasseurs de démons revinrent au bateau. Pharilas présentait de profondes griffures dans le dos, Keina elle, était couverte de bleu, comme si elle s’était faite tabasser. Pharilas protesta qu’ils s’étaient faits attaqués par des Nagas… la journée se passa …
avatar
Pharilas

Messages : 18
Date d'inscription : 29/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum