Athandiar, le croisé écarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Athandiar, le croisé écarlate

Message par Angelo Mortiferio le Lun 27 Mar - 16:01

Voilà. J'ai enfin eu du temps pour faire le background de mon perso Athandiar. Alors j'ai appliqué les règles que proposait Gaashnaack sur les capacités. Son histoire est long par contre...



Histoire :

Athandiar est un haut-elfe, né dans une des familles du Conseil de Lune d’argent, mais personne ne sait laquelle, le croisé gardant le silence sur son passé. Durant son enfance, il devient un fervent fidèle de l’Église de la Lumière. De caractère impétueux et intraitable, il faut envoyé dès sa majorité avec bénédiction des prêtres auprès des chevaliers de la Main d’Argent pour devenir un paladin de la Lumière. Sa famille le voyait déjà d’un mauvais œil, le traitant de barbare belliqueux et fanatique, mais Athandiar n’en avait cure. La seule chose qui comptait pour lui était de réaliser le rôle que lui avait donné la Lumière dès sa naissance, et rien d’autre.
Il passa plusieurs mois en Lordaeron, formé et entraîné par le paladin Uther. Il se découvrit aussi une passion dans les plantes liées à la Lumière. Durant ses temps libre, il s’imaginait parcourir le monde en rendant la justice et en défendant ceux dans le besoin. Mais, quand il devient enfin paladin, sa famille le rappela afin de lui donner une formation de politicien pour assurer la relève au Conseil. Athandiar revient avec à contrecœur chez lui, après qu’Uther lui ait conseillé d’obéir à sa famille, car cela pouvait être la volonté de la Lumière. Le temps qu’il passa dans sa famille arrangeant pas leurs relations, Athandiar étant de plus en plus dégoutté par ses proches.
C’est qu’en il apprit les calamités qui avaient commencer à frapper Lordaeron durant le début de la Troisième Guerre, qui se décida à partir, laissant sa famille l’insulter et le renier comme ils voulaient. Il voulait vivre sa vie au service de la Lumière et le ferait jusqu’au bout. Il se mit en route pour Lordaeron, voyant le danger de plus en plus grand pour le monde, mais il arriva trop tard pour aider son mentor. Uther était mort de la main d’Arthas.
Rejoignant la résistance contre le Fléau, Athandiar décida de dédier sa vie à protéger les gens du Fléau. Il lutta au coté des chevaliers de la Main d’argent survivants. Il vit des horreurs qui auraient pu rendre fou n’importe qui, et ses cheveux devinrent blancs à cause de ça. Apprenant le sort de ses compatriotes, il retourna à Lune-d’argent pour trouver un peuple corrompu par leur soif de magie.
Coupant totalement avec son passé et effaçant les traces de son existence des archives elfes, Athandiar retourne lutter contre le Fléau avec les chevaliers de la Main d’argent jusqu’à la division entre Croisade écarlate et Aube d’argent.
Pensant qu’on ne pouvait avoir aucune pitié envers le Fléau et les corrompus, il choisit la Croisade Écarlate. Impitoyable avec les mort-vivants, il devient chef d’une petite unité de croisés écarlates vétérans de la Troisième Guerre. A leur tête, il mena plusieurs actions éclatantes contre le Fléau, sauvant ainsi plusieurs vies. Il acquit rapidement le charisme et la réputation d’un chef de guerre, mais les supérieurs de l’ordre l’écartaient, ne voulant pas lui donner un grade plus haut, car Athandiar avait refuser certaines actions de la Croisade Écarlate comme le massacre de villages infectés. Il fut ainsi assigner aux nettoyages des Maleterres Est, rôle qu’il accomplit avec zèle.
Au moment de la chute de la Nouvelle-Avalon, il réussit à faire une percée avec ses hommes, permettant à plusieurs villageois de s’enfuir sans problème, et rejoindre Âtreval. Obligé par les circonstances, les chefs de la croisade montèrent Athandiar en grade.
C’est durant une opération avant la cérémonie au grade de capitaine que Athandiar vécut un tournant. Il massacrait des mort-vivants avec fanatisme, quand un mort-vivant, mort enfant, apparut. Mais s’il contrôlait plus son corps, il avait conscient de ses actes, et supplia  le croisé de le tuer. Il hésita avant de lui donner la paix d’un coup d’épée. Cet événement le fit réfléchir et il commença à voir la corruption de la Croisade Écarlate. Il le sentit vraiment durant la cérémonie où il ressentit une corruption démoniaque venir de ses supérieurs. Commençant à enquêter, il fut envoyer dans la Légion Cramoisie, ce qui bloqua ses recherches.

Ce fut quand le Grand Croisé révéla son identité qu’Athandiar comprit, mais trop tard… L’haut-elfe  vue ses frères massacrés et changés en mort par le démon. Quand celui-ci se retourna vers le capitaine, une Lumière protégea ce dernier du triste sort que ses frères subirent. Réussissant à s’enfuir, Athandiar remarqua que son œil commençait à être corrompu. Pour stopper le processus, il se l’arracha de manière net, avant de rejoindre le Monastère Écarlate. Il parla aux supérieurs de ce qui s’est passé, mais ces derniers lui imposèrent le silence. Voyant les hauts-gradés de son ordre corrompu, il rejoignit plus tard les renégats écarlates, et se créa par la même occasion des liens avec certains membres de l’Alliance. Après l’échec de la rébellion, il partit et erra longtemps dans les terres mort-vivantes, tuant tout les morts qu’il rencontrait. Il arriva enfin à la chapelle de la Flamme Écarlate, et pria la Lumière pendant plusieurs jours pour ne pas devenir fou. Se passa alors la rencontre qui allait changé son destin….
Aujourd’hui, après avoir reconstruit son ordre et combattu pour récupérer leurs terres, le voilà devenu le Grand Croisé de la nouvelle Croisade Écarlate et dirigeant officiel de l’Enclave de la Rose de Lordaeron. Il est prêt à faire face à toutes les menaces des Maleterres, enrichi par les erreurs du passé…

Capacités :

- Protection de la Lumière : + 10 en défense, - 10 en attaque

- Colère du juste : + 10 en attaque, - 10 en défense

- Champion de la Croisade Écarlate (statut): + 10 au combat. Malus de – 10 pour garder son sang froid envers les actions mal-honnêtes ou autre mal.

- Béni par le Lumière (statut): + 10 face à toute forme de magie noire. Ne peut pas utiliser des objets corrompus ou autres en lien avec la magie noire, pouvant le blesser dans ce cas. Ne peut pas être changer en mort-vivant, ou autre monstre.
avatar
Angelo Mortiferio

Messages : 40
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 21
Localisation : Lamaballe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum