La rencontre du cinquième type

Aller en bas

La rencontre du cinquième type

Message par Gronlin le Lun 26 Fév - 17:57

Un vent violent frappait le flanc de la montagne, ce qui réveilla en surprise ceux qui y avaient installés leur campement. L’air était toujours aussi sec, Mandy, qui avait prit le dernier tour de garde était en train de préparer à manger. Elle et Winston, tous deux fatigués, s’échangèrent un bref bonjour. Keina et Pharilas arrivèrent quelques minutes après. Les deux humains mangeaient tandis que les deux autres continuaient de parler entre eux en elfique, ce qui continuait d’énerver Winston toujours silencieux.  Une fois le petit déjeuner prit, le jeune homme se leva et fit signe aux autres de se préparer à reprendre la route. Pharilas semblait inquiéter, en effet la région était vide, il serait simple de les voir. Winston acquiesça et se mit en route, suivi de Mandy et des deux elfes. Le jeune chef était toujours sur les nerfs, il ne voulait pas se mettre les autres à dos mais savait que pour réussir il devait resserrer les rangs, montrer son autorité et de ne présenter aucun signe de faiblesse. Il n’était pas naïf, il savait que les autres le prenait toujours de haut mais gardaient une sorte de respect pour lui et pour le moment, ça lui suffisait.

La route était longue et sinueuse, pour éviter les routes, la coalition avait dû emprunter des chemins plus dangereux les uns que les autres. Ils avaient escaladé des montagnes et pour une fois semblaient avoir réussi à éviter les ennuis, après une bonne semaine de marche ils avaient traversés la région. Là ou les deux chasseurs de démons tenaient le rythme, Winston et Mandy n’avaient pas ce luxe, mais ils savaient que plus ils attendraient, plus le danger se resserrait autour d’eux. Sarlia, Winston savait qu’il avait, à de nombreuses reprises, mis le groupe en danger inutilement. Et cette fois-ci, en laissant la chevalière en vie, il avait fait une erreur qui allait être dure à rattraper… Mandy continuait de marcher, quelque chose lui pesait sur la conscience, sa sœur, si les agents de Gleen étaient au courant ça voudrait dire qu’elle était responsable, elle n’aurait peut-être pas dû rejoindre cette coalition qui pour le moment ne semblait pas mener à grand-chose. C’est sur ce sentiment de culpabilité mais aussi de désespoir qu’elle continuait de marcher tête baissée. Non loin derrière, Keina et Pharilas continuaient à échanger, la chasseuse semblait toujours souffrir et se faisait supporter par l’autre.

Le groupe était enfin arrivé, toujours sur le flanc d’une montagne, il y avait en contrebas l’entrée du tunnel qui les mènerait au Loch Modan. Le seul souci était que ce tunnel était souvent fréquenté par toutes sortes de personnes. En toute logique, si Sarlia connaissait leur chemin, alors les agents du Père de l’ombre aussi. Ils hésitèrent, personne ne semblait sortir du tunnel. La nuit était tombée depuis un moment quand ils se décidèrent de sortir de leur cachette et de se dépêcher de descendre la montagne. Arrivés en face de l’entrée ils s’arrêtèrent un moment. Le couloir s’enfonçait loin sous la montagne, la vision était très faible. Winston fit signe au groupe d’entrer quand ils virent un faible mouvement. Le groupe s’arrêta net et prirent les armes. Ils ne pouvaient pas faire marche arrière. Keina se plaça devant Mandy afin de la protéger tandis que Pharilas et Winston allaient charger la silhouette. C’était en effet un homme de l’ombre, sans aucun doute, mais il était seul et ne semblait avoir aucun geste qui pourrait trahir une certaine violence. L’homme était grand et robuste, il portait deux lames aiguisées à ses hanches, une armure de cuir et d’acier qui se camouflait dans les ombres et était, encapuchonné. Le groupe ne bougeait plus, ils attendaient une attaque de l’homme, en vain. Celui-ci leur adressa un bref regard et continua sa marche vers la région de feu.

« Winston, ce n’est peut-être pas un agent de l’ombre. Dit Mandy sur ses gardes. »

Ça suffisait, l’homme s’était arrêté. Mandy eu le temps de se rendre compte de son erreur, mais contre toute attente, il se retourna et porta son regard sur chaque membre de la coalition. C’était elle, la coalition comme elle semblait se faire appeler. Un simple coup d’œil et il en savait déjà beaucoup. Winston, un jeune homme qui voulait le bien mais en étant trop gentil perdait de son autorité et de sa crédibilité face à ce groupe. Il y avait Mandy, une adolescente un peu plus jeune que le précédent, elle semblait naïve, innocente mais aussi d’une gentillesse rare. Keina, la chasseuse de démon, surement une des rares ayant abandonnées les Illidaris sans honneur, mais si le groupe l’avait recrutée, il devait y avoir une raison valable. Le dernier et non des moindres était Pharilas, et vieil elfe aux tatouages rouge. Il devait avoir quitté la troupe d’Illidan depuis un moment, ses cheveux blancs confirmaient l’hypothèse. Winston allait questionner le nouvel arrivant quand celui-ci s’avança et retira sa capuche, il avait les cheveux longs, d’un noir grisâtre qui laissait croire qu’il était d’un âge avancé. Sous sa capuche se trouvait un visage fatigué et des yeux noirs. Un masque de fer couvrait le bas de son visage, aussitôt retiré, une épaisse barbe grise était visible. Le groupe regardait le vieil homme, il était robuste et portait un visage qui
inspirait autant la peur que la pitié.

« Je vous cherchais, Coalition. Restez tranquille je ne suis pas venu pour vous tuer, je suis là pour vous aider. Dit tout simplement le vieil homme.

- Dans ce cas qui êtes-vous ? Questionna Winston, toujours sur ses gardes.

- On m’a appelé Joe. »

Un silence s’ensuit, Winston qui l’avait cru mort pendant un long moment savait au fond de lui que c’était possible, que Joe était surement l’homme qu’il disait être. Keina le regardait comme si elle le connaissait.

« Tu es venu nous aider à libérer ta fille ? Et à tuer ceux qui ont fait prisonniers ta femme ?

- Oui, je suis venu vous aider, Gleen a prit Tinùviel, je lui prendrais sa non-vie. Khalyte et Bryan doivent être sauvés, ils nous seront utiles pour faire face à l’armée de l’ombre et à ses deux chefs. Rectifia Joe. Quelque chose interpela cependant les autres, un homme comme Joe, qui semblait avoir abandonné la vie, un regard rempli de haine, avait un discours remplis d’espoir.

- Joe, je voulais… Commença Winston

- Nous n’avons pas le temps de rester ici, j’ai vu des silhouettes qui étaient en direction du tunnel, nous devons en sortir vite. Loch Modan est au bout, je connais un emplacement où nous pourrons passer la nuit, suivez-moi. Ordonna presque Joe

- Euh… Commença Mandy gênée .

- On obéit au petit chef, Winston on fait quoi ? Demanda Pharilas au jeune homme montrant sa non confiance en Joe.

- On… On le suit. Dit enfin Winston d’une voix loin d’être assurée. »
La nouvelle coalition rentra dans le tunnel. Joe marchait devant en silence tandis que les deux elfes parlaient toujours en elfique. Mandy marchait derrière les autres, à la limite de ses forces elle allait s’écrouler. Joe qui marchait devant depuis un moment s’était retourné se proposant de l’aider. Toujours gênée elle refusa gentiment l’aide du vieil homme. Winston regardait Joe faire, il avait tant entendu parler du vieil homme, de ses exploits face à Gleen. Et maintenant que celui-ci se trouvait devant lui il ne savait pas comment réagir.

« Il est louche celui-là, va falloir garder un œil sur lui à coup sûr. Commença Pharilas

- Pharilas, j’ai entendu parler de Joe, il a des valeurs qu’il respecte ça ne fait aucun doute. Ecoute, pour la bonne continuation de cette coalition il faut faire confiance à Winston. Mais je te l’accorde, ce Joe n’a pas l’air d’être spécial.  Répondit la chasseuse de démon en elfique.

- Ecoutez, si vous voulez une bonne communication de groupe c’est raté, vous êtes les seuls à parler elfique, je pense qu’on vous l’a déjà dit. Parlez une langue que nous parlons tous, on ira plus loin plus facilement. Dit d’un coup Joe dans un elfique amateur en jetant un coup d’œil furtif à Winston.

- Je vois que Khalyte a dû vous apprendre notre langue. Dit Keina surprise avant de parler continuer sa conversation en Eredun, une langue que pour sûr Joe ne connaîtrait pas. »
Joe regarda Winston avec de l’empathie, il avait dû avoir beaucoup de mal à former une équipe de la sorte. Surtout une avec des membres tel que les deux elfes qui semblaient former un groupe à eux seuls.

Enfin sorti du tunnel, le petit groupe se précipita hors de la route en suivant un sentier et en le quittant une fois le col d’une montagne atteint. Décidemment Joe savait où aller. Ils s’arrêtèrent enfin, sous l’ordre d’un Winston fatigué et d’une Mandy à bout, derrière un arbre entre plusieurs pics de montagnes. Il y avait peu de place mais ça suffirait, et c’était non loin du sentier où il pourrait repartir aussi vite qu’ils sont venus. Mandy faisait un feu pendant que les deux elfes partirent dormir en hauteur. Encore un fois Joe lança un regard d’incompréhension au jeune chef. Après un bref soupé, les deux humains s’endormirent à leur tour sachant que Joe allait monter la garde…
Il était seul dans la nuit, du flanc de la montagne il regardait la vallée en contrebas, des silhouettes noirs arpentaient les montagnes aux alentours, ils étaient dans la gueule du loup.
avatar
Gronlin

Messages : 37
Date d'inscription : 05/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum